Livraisons gratuites à partir de 50€ !

0

Votre panier est vide

Le Troglodyte Mignon

Je regarde les troglodytes sautiller dans mon jardin chaque matin, sans que les jours ne se ressemble. Je n’ai jamais perdu ce sentiment de joie que ce petit oiseau m’inspire. Ce sont de petites choses agiles, qui ne restent jamais au même endroit plus d'une seconde ou deux avant de sauter sur la prochaine pierre, à la recherche de nourriture. Leur chant explosif attire immédiatement l'attention, comme pour dire "Hé, par ici ! Je suis peut-être petit par la taille, mais pas par la personnalité".

 Le Troglodyte Mignon dans la foret

Que mange le troglodyte mignon ?

Le troglodyte mignon est l'une des 88 espèces de troglodytes et la seule espèce que l'on trouve en dehors de l'Europe Centrale. Tout comme le troglodyte mignon que nous connaissons et aimons en France, les troglodytes sont en général des oiseaux plutôt petits et discrets au chant complexe et explosif. Celui-ci résonne quand on s'y attend le moins (par unité de poids, le troglodyte mignon chanterait dix fois plus fort qu'un coq). De nombreux troglodytes ont les ailes hachurées et possèdent souvent cette queue droite si caractéristique. Ils sont principalement insectivores, mais certains troglodytes mangent des graines et des baies, et peuvent prendre des lézards et des grenouilles (des petites grenouilles). Le troglodyte mignon a même été enregistré en train de patauger dans des eaux peu profondes pour attraper de petits poissons et des têtards. On pense même qu'il peut suivre des blaireaux pour profiter de proies perturbées par leurs passages.

D’où vient son nom ?

Le nom de famille "Troglodytidae" est dérivé de "troglodyte", dit en français "troglodyte". Ce nom s'explique par la tendance de certaines espèces à chercher leur nourriture dans les crevasses sombres ou peut faire référence à leurs nids délicatement construits, qui ne présentent qu'une petite ouverture.

Le Troglodyte Mignon sur une branche de feuille

Est-ce que le troglodyte mignon est un oiseau sédentaire ?

Visuellement, il y a peu de différence entre les troglodytes adultes et les jeunes. La majorité de la famille des troglodytes est de couleur brune, grise, noire et blanche. On les trouve dans une grande variété d'habitats, allant de la campagne sèche et peu boisée à la forêt tropicale humide, la plupart des espèces se trouvant proche du sol. En outre, la majorité des espèces sont sédentaires ; cependant, un petit nombre de troglodytes sont partiellement migrateurs.

La plupart des troglodytes mignons sont sédentaires, bien que certains se déplacent jusqu'à 250 km dans des habitats plus confortables pour l'hiver. Les troglodytes mignons nichent à plusieurs. En hiver, ils peuvent être jusqu'à 10 oiseaux dans un même nichoir, pour dormir la nuit.

Le troglodyte mignon est l'un des plus petits oiseaux de son aire de répartition. Les plus petites espèces d’oiseaux du monde entier sont classifiés dans la famille des passereaux. Leur taille varie du plus petit, le troglodyte à ventre blanc qui vit en Amérique (Il mesure en moyenne moins de 10 cm et pèse 9 g) au plus grand, le troglodyte géant, celui-ci vit en Amérique du sud (Il mesure en moyenne 22 cm et pèse près de 50 g).

 Le Troglodyte Mignon dans un jardin

Quelles sont les habitudes du troglodyte Mignon ?

La Ligue de Protection des Oiseaux rapporte que le troglodyte mignon est l'un des oiseaux reproducteurs les plus communs en France (8 600 000 territoires). Bien qu'il puisse être vulnérable a cause d’un hiver froid prolongé. La forte reproduction de l'espèce signifie que les effectifs se rétablissent généralement après quelques années. La LPO note que chaque population de troglodytes est étroitement adaptée à son climat local. Des recherches ont montré qu'il existe une étroite corrélation entre le climat régional et le choix de résidencede la population. Les troglodytes vivant dans le nord de la France sont plus résistants au froid que ceux du sud. Les informations recueillies par les bagueurs d'oiseaux révèlent que les troglodytes vivant dans le sud-ouest avaient une masse corporelle inférieure d'environ 5 % à celle des oiseaux enregistrés dans le nord-est de la France. Les individus de grande taille peuvent potentiellement transporter plus de graisse corporelle et ont ce que l'on appelle un "avantage thermique".

 Le Troglodyte Mignon chant

Les caractéristiques du troglodyte mignon

Il mesure entre 9 et 10 cm de hauteur, et possède une envergure située entre 13 et 17 cm. En apparence, les parties supérieures des ailes et les flancs ont des hachures foncées. Le sourcil, au-dessus de l’œil(supercilium) est proéminent. Les parties inférieures des ailes sont plus pâles et présentent des hachures grises. Le bec est brunâtre et les pattes sont marron/rose chair. Un troglodyte adulte pèsera à peu près le même poids qu'une pièce de 1 €. Son poids est situé entre 7 et 12 grammes.

Le Troglodyte Mignon et son nid

Où trouver le troglodyte mignon ?

Le troglodyte est généralement associé à un large éventail d'habitats ; forêts, terres agricoles, landes, habitats urbains et suburbains. Il peut être vu toute l'année en train d'explorer des endroits ombragés et envahis par la végétation. Il se pose directement sur le sol ou très près, il est à la recherche de petits insectes et d'araignées.

Pendant la saison des amours, les mâles font plusieurs nids dans lesquels la femelle choisit celui dans lequel elle va pondre ses œufs. Le troglodyte mignon pond entre un et neuf œufs. Seule la femelle couve, bien que les deux adultes nourrissent les jeunes poussins. Les troglodytes mignons sont très polyvalents. Un mâle peut avoir plusieurs femelles actives sur son territoire. En fait, on a enregistré un cas de troglodyte mâle qui s'était accouplé avec quatre femelles sur un même territoire.  Les oiseaux cohabitent généralement en couple, mais certaines espèces peuvent se trouver en groupes de 20 oiseaux au maximum.

 Le Troglodyte Mignon qui chante

Les légendes autour du troglodyte mignon

Un oiseau apparemment discret, le troglodyte a captivé les imaginations pendant des siècles. Le troglodyte est étonnamment présent dans les légendes antiques. Tuer un troglodyte mignon ou déranger son nid est associé à la malchance : os cassés, foudre sur les maisons, blessures du bétail. Le Jour du Troglodyte dit "Wren Day" en anglais, est célébré dans certaines parties de l'Irlande. C’est le jour de la Saint-Jean, une fête célébrée durant l'enfance. Le Stephen's Day (26 décembre), met en scène un faux troglodyte défilant dans la ville sur un mât décoratif (jusqu'au XXe siècle, de vrais oiseaux étaient chassés à cette fin). Une origine possible de la tradition, ce serait une vengeance pour la trahison de Saint Stephen. Le troglodyte était trop bruyant, Saint Stephen voulant se venger, décida de le chasser, alors le troglodyte essaya de se cacher dans un buisson. Selon la légende grecque, le troglodyte est devenu le roi des oiseaux en se cachant sur le dos de l'aigle, et en réussissant ainsi à voler plus haut dans le ciel que ce dernier...


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

jardin
Comment Attirer les Oiseaux dans son Jardin ?

Les oiseaux remplissent le paysage de chants, de rituels, de parade nuptiale, et bien plus ...
Voir l'article entier
 mésange huppée
La Mésange Huppée

Petite mésange à la face ornée d'un tourbillon de noir et blanc, venez la découvrir..
Voir l'article entier
L'Étourneau Sansonnet
L'Étourneau Sansonnet

Où nichent les étourneaux ? D'où viennent t-ils ? Sont t-ils réellement agressifs ?
Voir l'article entier

Inscrivez-vous à notre newsletter