Livraisons gratuites à partir de 50€ !

0

Votre panier est vide

L'Étourneau Sansonnet

Les étourneaux sansonnets comptent aujourd'hui parmi les oiseaux chanteurs les plus nombreux du continent. C'est un oiseau noir trapu à la queue courte, aux ailes triangulaires et au long bec pointu. Bien qu'on leur en veuille parfois pour leur abondance et leur agressivité, ce sont toujours des oiseaux éblouissants quand on les regarde bien. Couverts de taches blanches en hiver, ils deviennent sombres et brillants en été. Pendant une grande partie de l'année, ils se déplacent dans le ciel et sur les pelouses en grands groupes bruyants. Mais, Comment dire étourneau en espagnol ? Étourneau en espagnol se dit Estornino Pinto.

 étourneau sansonnet adulte

Où trouver un étourneau ?

Les étourneaux sont souvent présents dans les villes et les villages. Regardez dans les pelouses, les parcs, les places des villes, et les champs. Ils se frayent un chemin dans l'herbe, se déplacent souvent en zigzag et semblent être pressés en plantant leur bec dans le sol à chaque pas ou deux. À la campagne, vous verrez plus souvent des étourneaux perchés en groupe à la cime des arbres. Ou entrain de survoler les champs ou les routes en nuées.

Où niche l’étourneau ?

Les étourneaux sansonnets vivent généralement autour des humains. En utilisant les pelouses tondues, les rues de la ville et les champs agricoles pour se nourrir. Les arbres, les bâtiments et autres structures sont utiles pour nicher. Leurs principaux besoins sont des zones ouvertes et herbeuses pour se nourrir, ainsi qu’une source d'eau. Ils ont également besoin des arbres ou des bâtiments qui contiennent des cavités ou des niches appropriées pour la nidification. Ils évitent les grandes étendues ininterrompues de forêt.

 étourneau sansonnet de dos

Qu'est-ce que mange un étourneau ?

Les étourneaux mangent presque tout, mais ils se concentrent sur les insectes et autres invertébrés lorsqu'ils sont disponibles. Les proies communes sont les sauterelles, les coléoptères, les mouches, les chenilles, les escargots, les vers de terre, les mille-pattes et les araignées. Ils se nourrissent également de fruits, notamment de cerises, de baies de houx, de micocouliers, de mûres, de vigne vierge. Mais également de sumac, de mûres, de céréales, de graines, de nectar, et d'aliments pour le bétail. Que mangent les étourneaux ?

Les étourneaux sansonnets s'alimentent dans les pelouses, les champs et autres zones ouvertes à végétation courte. Ils errent sur le sol, souvent assez rapidement, en enfonçant leur bec fermé dans le sol. Ils utilisent les muscles de leur forte mâchoire pour forcer l'ouverture du bec et chercher des insectes du sol et d'autres invertébrés. Ils s'alimentent souvent avec d'autres espèces, notamment les pics-bois, les merles, les moineaux domestiques, les pigeons et les corbeaux.

 étourneau sansonnet cherchant un nid

Où trouver un nid d’étourneau ?

Les mâles choisissent l'emplacement du nid et l'utilisent pour attirer les femelles. Les nids se trouvent pratiquement toujours dans une cavité, généralement dans un bâtiment ou une autre structure (cherchez-les dans les lampadaires et les supports de feux de circulation). Ils sont aussi dans des vieux trous de pic ou dans des nichoirs. Les étourneaux nichent aussi parfois dans des terriers et des falaises. Les trous de nid sont généralement situés à une hauteur entre 3 et 8 mètres du sol, mais peuvent atteindre une hauteur de 18 mètres.

À quoi ressemble un nid d’étourneau ?

Les étourneaux mâles commencent à construire le nid avant l'accouplement, en remplissant la cavité d'herbe et d'aiguilles de pin, de plumes, de déchets, de tissus et de ficelles. L'arrière de la cavité est tapissé de plumes, d'écorce fine, de feuilles et d'herbe. Les femelles supervisent les derniers préparatifs et peuvent jeter une partie du matériel que le mâle a ajouté. Les étourneaux ajoutent également des plantes vertes fraîches au nid tout au long de la période de nidification, en particulier pendant la ponte et l'incubation. Les nids sont construits en 1 à 3 jours seulement. Les deux parents couvent les œufs.

 étourneau sansonnet sur un fil

Est-ce que l’étourneau est agressif ?

L'observation des étourneaux en vol peut révéler plusieurs façons dont ces oiseaux grégaires communiquent avec leurs voisins. Les étourneaux signalent leur agitation en battant des ailes, ou en fixant leurs adversaires. Ils se tiennent droit, en peluchant leurs plumes et en hérissant les plumes de la tête. Les oiseaux soumis s'accroupissent et s'éloignent avec leurs plumes lisses. Les affrontements peuvent dégénérer en bagarres entre oiseaux qui s'attaquent les uns aux autres, ils se poignardent avec leur long bec. Les oiseaux sur des fils peuvent repousser les autres en s'écartant le long du perchoir jusqu'à ce qu'ils n'aient plus de place. Les mâles attirent leurs compagnes en chantant près d'un nid qu'ils ont construit et en battant des ailes en même temps. Une fois qu'ils se sont accouplés, les mâles suivent leurs compagnes partout, chassant les autres mâles. Les étourneaux sont des oiseaux extrêmement agressifs qui chassent les autres espèces des sites de nidification qu'ils veulent utiliser. Parmi les espèces qu'ils ont chassées, on trouve le canard, l'hirondelle et le merle.

 

La conservation des étourneaux

L'étourneau sansonnet est commun et répandu, mais sa population a diminué d'environ 52 % entre 1966 et 2015. La LPO estime la population mondiale de reproduction à 150 millions d'individus, dont 31 % vivent en Afrique, 11 % aux Etats-Unis, et 8 % en Europe. L'étourneau sansonnet ne figure pas sur la liste de surveillancedes oiseaux pour 2016. Les étourneaux sont arrivés récemment en Europe avec beaucoup de succès, et sont des concurrents féroces pour la nidification dans les cavités. Les étourneaux s'emparent souvent des nids des oiseaux indigènes, expulsant les occupants. Avec un tel nombre d'étourneaux dans les environs, cela suscite des inquiétudes quant à leur effet sur les populations d'oiseaux indigènes. Néanmoins, une étude réalisée en 2003 a révélé peu d'effets réels sur les populations de 27 espèces indigènes. Seuls les pics-bois ont montré un déclin dû aux étourneaux ; les autres espèces semblaient tenir bon face aux envahisseurs.

 étourneau sansonnet dans l'herbe

Quelques Faits intéressants sur l'étourneau

• Tous les étourneaux sansonnets descendent de 100 oiseaux mis en liberté dans Central Park de New York au début des années 1890. Les oiseaux ont été relâchés intentionnellement par un groupe qui voulait que l'Amérique ait tous les oiseaux. Il a fallu plusieurs tentatives, mais la population a fini par décoller. Aujourd'hui, plus de 200 millions d'étourneaux sansonnets vivent dans les zones d’Europe, beaucoup de gens les considèrent comme des nuisibles.

• En raison de leur arrivée récente en Europe, tous nos étourneaux sont étroitement apparentés. Génétiquement, les individus d’Europe de l’est sont presque impossibles à distinguer des étourneaux échantillonnés en Europe de l’Ouest, à 3 000 miles de distance. Cette faible variation génétique est souvent source de problèmes pour les espèces rares, mais ne semble pas avoir eu d'effets néfastes sur les étourneaux jusqu'à présent.

• Les étourneaux sont d'excellents imitateurs vocaux : les individus peuvent apprendre les chants de 20 espèces différentes. Parmi les oiseaux dont les étourneaux copient souvent les chants, citons la Buse, le Merle, le Pioui de l'Est, le Pluvier, le Colin de Virginie, la Grive des bois, et bien d'autres encore.

• Les étourneaux passent chaque année de la couleur tachetée et blanche à la couleur brillante et sombre sans perdre leurs plumes. Les nouvelles plumes qu'ils développent à l'automne ont des pointes blanches audacieuses - c'est ce qui leur donne leurs tâches. Au printemps, ces pointes se sont usées et le reste de la plume est d'un brun foncé et irisé. C'est un changement inhabituel que les scientifiques appellent "mue d'usure".

• Les étourneaux sont des oiseaux très rapides qui peuvent atteindre une vitesse de 48 km/h.

• En étudiant le sens du goût des étourneaux, les scientifiques ont découvert qu'ils peuvent goûter le sel, les sucres, l'acide citrique et les tanins (composés amers présents dans de nombreux fruits, y compris les glands et les raisins). Ils peuvent faire la différence entre le saccharose (sucre de table) et d'autres types de sucres, ce qui est utile car les étourneaux n'ont pas la capacité de digérer le saccharose.

• Les femelles d'étourneaux sansonnets pondent parfois des œufs dans le nid de d’autres femelles. Une femelle qui pond régulièrement dans le nid d’une autre, est un femelle parasitaire. Elle n'a pas pu s'accoupler au début de la saison de reproduction. Les meilleures femelles trouvent des partenaires et commencent à pondre tôt.

• Le plus vieil étourneau sansonnet sauvage d'Europe était un mâle et avait au moins 15 ans et 3 mois lorsqu'il est mort au Portugal en 1972. Il avait été bagué dans le même pays en 1958.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

jardin
Comment Attirer les Oiseaux dans son Jardin ?

Les oiseaux remplissent le paysage de chants, de rituels, de parade nuptiale, et bien plus ...
Voir l'article entier
Troglodyte mignon sur une branche
Le Troglodyte Mignon

"Hé, par ici ! Je suis peut-être petit par la taille, mais pas par la personnalité", c'est ce que vous dira le troglodyte mignon si vous l'écoutez chanter...
Voir l'article entier
 mésange huppée
La Mésange Huppée

Petite mésange à la face ornée d'un tourbillon de noir et blanc, venez la découvrir..
Voir l'article entier

Inscrivez-vous à notre newsletter